Kibella

KIBELLA
LA BUSINESS INTELLIGENCE
EN LIBRE SERVICE & ILLIMITÉE

2018-12-18_151829

DÉMOCRATISEZ L’ACCÈS À L’INFORMATION

Lorsque vous utilisez Kibella, vous n’avez jamais besoin de laisser des considérations de coût dicter combien de personnes devraient être autorisées à visualiser vos tableaux de bord et vos indicateurs de performance (KPI): le nombre d’utilisateurs finaux est illimité!

Alors que d’autres solutions peuvent convenir à quelques utilisateurs avertis, Kibella permet aux organisations de démocratiser réellement l’accès à l’information et de permettre à tous les employés de devenir des décideurs axés sur les données.

Kibella offre des capacités de « drill-down » basée sur une connexion à la base de données « SQLite ». En option, une connexion aux bases de données SQL leaders du marché est aussi possible. Kibella s’intègre parfaitement à Anatella: Les données de vos dashboards peuvent être mises-à-jour en un click de souris.

POURQUOI KIBELLA

Capacités graphiques étendues

Histogrammes, nuages de points, graphiques en Camembert, cartes et informations GIS, etc. Créez tous les tableaux de bord dont votre organisation a besoin en quelques clics. L’intégration de vos dashboards dans n’importe quelle page Web est aussi simple qu’une opération de copier/coller.

Performance améliorée

Kibella utilise un système de cache propriétaire pour stocker les requêtes les plus courantes. De cette façon, vous n’avez jamais besoin de recalculer deux fois la même agrégation et vous bénéficez des questions posées préalablement par vos pairs. Cela accélère non seulement les choses, mais cela réduit également la charge sur la base de données. Ce cache est automatiquement mis à jour lorsque de nouvelles données sont chargées avec Anatella.

Open Source

Kibella est open source, ce qui signifie que vous pouvez améliorer, ajouter et modifier des fonctionnalités pour répondre à vos besoins. Les utilisateurs de la communauté incluent souvent des capacités graphiques supplémentaires pour répondre à leurs besoins. Comme le code de Kibella est basé sur des libraires très connues (AngularJS et plotty), il est accessible à des millions de développeurs à travers le monde. Le repository Github du projet est ouvert et est ici.

Plateforme robuste

Kibella fonctionne sur un serveur Apache avec des fonctionnalités PHP. En utilisant la plate-forme la plus courante, nous nous assurons d’avoir un système robuste, sécurisé et efficace… ainsi qu’une solution de BI qui peut être facilement déployée partout, sur n’importe quel serveur Web. Kibella fonctionne sur presque tous les systèmes (UwAmp sur les serveurs MS-Windows et LAMP sur les serveurs Unix).

Controle total

Les tableaux de bord peuvent être publiés en mode ouvert ou protégé : Cela signifie que certains utilisateurs pourront ajouter et éditer des éléments, déplacer des graphiques, etc., tandis que d’autres afficheront et utiliseront simplement des tableaux de bord fixes. Vos données peuvent également être déployées dans le cloud, sur votre propre serveur ou sur un intranet pour un contrôle et une sécurité accrue.

Partage facile

Il existe trois modes de partage:

  • Embed this dashboard: Génère un petit bout de code HTML qui permet à l’aide d’un simple copy.paste d’incorporer vos dashboards dans n’importe quelle page HTML (dans une iframe).
  • Share a read-only link: Partagez un lien pour que les utilisateurs puissent visualiser mais pas changer le tableau de bord.
  • Share a link: Envoyez un lien où l’utilisateur peut réorganiser et modifier le tableau de bord à souhait.

Témoignages

Digicel
Mobile network provider

« Le framework TIMi comprend un outil ETL très flexible qui manipule rapidement des jeux de données de plusieurs téraoctets sur un ordinateur de bureau ordinaire. »

VOO
Telecom operator in Belgium

« Nous avons réduit de 10% le taux de désabonnement sur le segment de clientèle avec le taux de désabonnement le plus élevé. »

Bouygues Telecom
Telecom operator in France

« La solution optimale pour extraire des métriques/variables avancées grâce à l’utilisation d’algorithmes de type « réseaux sociaux » sur des graphes telecoms gigantesques. »